Gandhi vs Martin Luther King, Jr.

Qui ?

Gandhi : dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays. Pionnier de la résistance à l'oppression à l'aide de la désobéissance civile de masse, le tout fondé sur la non-violence. Il a contribué à conduire l'Inde à l'indépendance. Mort en 1948.

 mkgandhi.jpg

Martin Luther King, Jr. : pasteur baptiste afro-américain mort assassiné en 1968. Militant non violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté, il organise et dirige des actions pour défendre le droit de vote, la déségrégation et l'emploi des minorités ethniques.

 mlk.jpg

 

The Battle...

Version adaptée :


Version littérale :

(à venir)


Paroles et explications

Tu veux un combat psychologique ? Voir si en pacifisme tu me bats ?
  • Leur combat à tous les deux était basé sur la non-violence. Du coup on peut se demander comment 2 pacifistes peuvent "se battre".
J'ai combattu le système des castes mais je reste intouchable pour toi.
  • Le système de castes indien divisait les gens en groupes ou "castes" selon une hiérarchie sociale. Les couches sociales les plus démunies sont considérées comme littéralement intouchables : «  que l'on ne peut et ne doit toucher ». Elles sont par conséquent sujettes à de nombreuses discriminations : contact interdit avec l'eau et la nourriture des autres castes, restrictions à la liberté de se déplacer et au droit à la propriété, etc. Gandhi a fortement lutté pour mettre fin au système des castes en Inde, et trouve son propre rap tellement bon et supérieur à celui de Martin Luther King qu'il se considère intouchable.
  • Possible référence également à la chanson "U can't touch this" de MC Hammer.
Slumdog habillionnaire, le Messi venu d'ailleurs.
  • Jeu de mots avec le film Slumdog Millionaire, qui décrit la vie d'un jeune Indien, un "chien des bidonvilles"(slumdog) qui devient millionnaire. Le jeu de mots est fait entre "millionaire" et "skill" (habileté) dans la VO. Gandhi est parti de rien et a su se montrer extrêmement déterminé et habile pour parvenir à mener son combat.
Je vais te fumer en rappant, je crache du yoga fire.
  • Clin d'oeil au personnage Dhalsim Singh du jeu vidéo Street Fighter, un yogi indien qui fait penser à Gandhi et dont l'une des attaques s'appelle le Yoga Fire, où il crache littéralement du feu.

Tout ce que tu prêches, je l'ai dit le premier.
  • Gandhi est le père du combat pour les droits civiques et a inspiré de nombreuses personnes après lui à travers le monde, dont Martin Luther King.
Note carrément tout ce que je dis et copie tout mon couplet.
  • Gandhi lui fait comprendre que sur ce terrain, il est imbattable, et que le mieux que Martin Luther King puisse faire dans cette battle, c'est d'essayer de l'égaler en répétant littéralement mot pour mot le couplet de Gandhi. C'est aussi une référence au fait qu'il a été reconnu qu'un tiers environ de la thèse de doctorat de Martin Luther King est plagiée d'un article écrit par un étudiant diplômé antérieurement, mais il a été décidé de ne pas lui retirer son titre, car la thèse constitue tout de même « une contribution intelligente au savoir ».
Laisse tes notes à la porte comme le vrai Martin Luther.
Je crois pas que tu vas t'en remettre, Junior.
  • Référence à Martin Luther (1483-1546), le "vrai", qui aurait placardé ses fameuses 95 Thèses sur la porte de l'église de Wittenberg le 31 octobre 1517, signant le début de la Réforme protestante.
  • C'est également une référence au fait que durant ses discours, Martin Luther King avait de la peine à ne pas regarder constamment ses notes.
  • Le "Junior" fait évidemment référence au Jr à la fin du nom de Martin Luther King Jr, pour lui faire comprendre qu'il n'est qu'un "junior" par rapport à Gandhi.
Je suis le King des droits civiques des villes jusqu'aux cités.
  • Jeu de mots avec son propre nom "King" (roi), en réponse au "Junior" de la phrase précédente.
T'as pas un cheveu sur le crâne mais je vais quand même te brosser.
  • Dans la VO il y a un jeu de mots intraduisible avec "Pas de chaussures, pas de T-shirt, mais je vais quand même te servir". En référence au petit écriteau qu'on trouve sur certains restaurants (principalement en bord de plage) aux Etats-Unis : "pas de chaussures, pas de T-shirt, pas de service". Traduction : si vous voulez être servi, mettez des pompes et habillez-vous. 
  • Or justement, Gandhi était souvent pieds nus et torse nu, mais Martin Luther King promet de le "servir" quand même. Sauf que le verbe "to serve" a deux sens en anglais : "servir" et "démonter verbalement". D'où le jeu de mots.
1361573765-no-shoes-no-shirt-no-service.jpg1361573766-50739570555869154322.jpg


Te faire ravaler tes sermons jusqu'à ce que t'arrêtes de jeûner
et que tu remercies Dieu tout-puissant de pouvoir enfin manger.
  • Référence au fait que Gandhi pratiquait de rigoureux jeûnes sur de longues périodes, pour s'auto-purifier mais aussi comme moyen de protestation, d'influence et de réforme.
  • La deuxième partie de la phrase fait référence au fameux discours "I have a dream" de Martin Luther King dans lequel il dit "Thank God Almighty, we are free at last" ("Dieu Tout-Puissant, merci, nous sommes enfin libres"). 
J'admire la façon du t'as brisé l'empire british
  • Comme dit plus haut, Gandhi a fortement contribué à mener l'Inde à son indépendance et a été un véritable modèle pour Martin Luther King.
mais j'ai fait un rêve qu'un jour tu prennes une douche.
  • Stéréotype récurrent sur les Indiens qui sont considérés comme "sales" dans beaucoup de pays.
  • Le "j'ai fait un rêve" fait évidemment référence à son discours du même nom en 1963.
Comme le H muet dans ton nom, essaie de garder le silence
  • C'est un peu tiré par la cheveux, mais c'est un possible clin d'oeil à Django Unchained, le film de Tarentino traitant de la ségrégation raciale aux USA. Dans ce film, Jamie Foxx (Django) épelle son nom à une personne, et lui précise que le "D" est muet (merci à Kikooben pour la suggestion).
et d'assouplir ton style comme du pain, façon naan violence.
  • Jeu de mots entre non-violence et le pain naan, le fameux pain plat indien.
naan-bread.jpg

Tu t'y connais en pain, Dr. Birmingham burger.
  • Dans la VO, jeu de mots entre "Birmingham sandwich" et "ham sandwich" (sandwich au jambon), en référence à la ville de Birmingham, tristement renommée pour ses nombreux actes de violence anti-Noirs, dans laquelle Martin Luther King a décidé de centraliser sa campagne. Il y a même fait quelques jours de prison. J'ai adapté le jeu de mots comme j'ai pu (burger, hamburger)...
Boycotte les glucides, fais un sit-in au chou-fleur.
  • Dans la VO, il lui dit de boycotter le gruau de maïs et de faire un sit-in avec des épinards. J'ai remplacé épinards par chou-fleur pour la rime et le gruau de maïs (très populaire aux Etats-Unis mais pas du tout chez nous, d'où le changement) par glucides... car il disait "carbs" (glucides) et non "grits" dans la première version de cette réplique (voir le Behind the scenes) ;-)
  • Et donc en gros il lui dit qu'il devrait perdre du poids (en réponse au fait que Martin Luther King se moquait de ses jeûnes juste avant), en utilisant les termes typiques de la désobéissance civique non-violente, comme le boycott et les sit-in.
Pour les manifs et les femmes, j'ai qu'un conseil à donner :
évite celles qui giclent si tu veux pas trop te mouiller.
  • Dans la VO il dit "Concernant les manifs et les femmes, c'est le même conseil : tiens-toi éloigné des "ho's". Jeu de mots intraduisible entre "ho's" (putes, salopes) et "hoses" (tuyaux d'incendie), en référence aux faits que 1) Martin Luther King était soupçonné d'adultère (rumeur qu'on suspecte d'avoir été fabriquée par la CIA pour le discréditer) et que 2) durant la campagne de Birmingham en 1963, la police a fait usage de jets d'eau à très haute pression contre les manifestants, parmi lesquels des enfants et de simples passants.
  • Comme le jeu de mots est intraduisible j'ai dû adapter. Vous noterez toute la subtilité de mon adaptation ^_^ (et si vous ne la voyez pas, vous êtes sans doute encore un peu jeune).
birmingham-campaign-water-hoses.jpg

Je suis tellement populaire que j'ai des boulevards à mon nom.
  • De nombreuses rues portent son nom aux Etats-Unis.
1361577753-05a-kingdavisstreetsign-1.jpg

Je t'appellerais bien pour le support technique mais j'ai un Nobel et toi non.
  • Martin Luther King a effectivement gagné le prix Nobel de la paix et Gandhi non (étrangemment), donc Gandhi n'a rien à lui apprendre dans ce domaine.
  • C'est également une petite insulte basée sur le fait qu'aux Etats-Unis, une grande partie du support technique par téléphone est délocalisé en Inde, donc quand vous appelez, vous avez une bonne chance de tomber sur un Indien au téléphone.
  • Dans la VO, il y a en plus un jeu de mots (intraduisible, pour changer) entre Nobel et "no bell" (bell qui veut dire "coup de fil" dans le langage familier). "No bell" --> pas de coup de fil, donc il ne l'appelle pas pour le support technique... jeu de mots. Youpi. Vous avez compris.
Mec je me régale encore plus qu'avec un steak de vache sacrée
  • Jeu de mots intraduisible basé sur le double sens du mot "beef" : 1) boeuf, 2) conflit, désaccord, bagarre, etc. Donc en gros il lui dit "on a encore plus de beef que tes vaches sacrées", les vaches étant sacrées en Inde, dans la religion hindouiste. Comme c'est un véritable sacrilège de manger une vache en Inde, j'ai adapté comme j'ai pu avec ça.
mais c'est toi qui vas bouffer tellement je vais te pardonner.
Je fais de la résistance passive au fait que t'es à chier.
  • Tous les deux sont des paficistes, des non-violents. Gandhi se demandait dans la première phrase de la battle à quoi ressemblerait une battle entre deux non-violents. Eh ben ça ressemble à ça. Martin Luther King pardonne tellement fort que ça fait mal, et Gandhi utilise la technique de la résistance passive (désobéissance civile non-violente) pour ne pas souffrir de la nullité de Martin Luther King.
Je suis resté chaste parce que j'en ai rien à branler.
  • Jeu de mots, à peu près traduisible pour une fois, entre le fait qu'il est chaste (pratique l'abstinence sexuelle) et qu'il n'(en) a justement rien à branler...
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site